COMMUNIQUE DE PRESSE des agents de la DIRECCTE

Notre syndicat relaie ce communiqué de presse :

Le 7 mars, les agents de la DIRECCTE se mobilisent pour un service public de qualité !

Aujourd’hui, l’état déplorable des effectifs nous empêche de rendre un service de qualité aux usagers :

- 1 seul agent pour assurer l’accueil, le standard, et le traitement du courrier pour toute la Gironde,

- 1 agent de renseignements pour une moyenne de 45 000 salariés ; 1 agent de contrôle pour presque 10 000 salariés

- 15 sections d’inspection du travail bientôt supprimées dans la région,

- des services injoignables, des postes laissés vacants, des agents en arrêt maladie ou en surcharge de travail, des tâches qui ne sont plus assurées….

Le 7 mars 2017, journée nationale de mobilisation de la fonction publique, la CGT, SUD et des collègues non syndiqués, de tous services et toutes catégories, organisent une action locale pour dénoncer publiquement le démantèlement du service public au ministère du travail et la dégradation de nos conditions de travail.

Rassemblement le 7 mars 2017, à partir de 11h30,

devant l’UD33 de la Direccte,

116 cours du Maréchal Juin, à Bordeaux

A partir de 11h30, nous profiterons de cette journée pour organiser une permanence de renseignements sur le droit du travail en direction des usagers, et en profiterons pour informer sur la situation de nos services et faire signer une pétition. L’idée est de sensibiliser la population sur la nécessité et le sens de notre mission de service public, et surtout les moyens qu’elle exige.

Nous appelons tous les usagers de nos services à nous rejoindre !

En cette période pré-électorale, où des candidats s’affrontent sur qui supprimera le plus d’agents publics, nous réaffirmons que pour assurer un service au public de qualité, il faut plus de moyens et plus d’effectifs !