Communiqué de soutien aux cheminots et intermittents grévistes.

L’Union Locale de Bordeaux de la CNT-AIT apporte son soutien total aux cheminots et intermittents grévistes.

Les premiers, outre s’opposer à une privatisation dont bénéficieraient les actionnaires privés au détriment des usagers, luttent aussi pour leur statut, maigre contrepartie au vu de leurs conditions de travail difficiles.

Les seconds, outre vouloir tenter de préserver leur statut, se battent également pour tous les travailleurs précaires. Car avec ce nouvel accord sur les règles relatives à l’assurance chômage, tous les travailleurs à activité réduite verraient leur allocation complémentaire mensuelle revue à la baisse.

Nous, anarchosyndicalistes, travailleurs, retraités, étudiants, chômeurs et précaires, condamnons également l’attitude du gouvernement et des médias qui tentent, comme à leur habitude, de nous monter les uns contre les autres pour nous détourner des attaques incessantes du capitalisme envers les plus faibles d’entre-nous.

Nous sommes solidaires et soutenons les grévistes, cheminots, intermittents, postiers et tous ceux qui viendront s’ajouter à ces luttes qui n’en sont qu’une seule : la lutte des exploités.

En avant vers la grève générale ! Vive l’action directe des travailleurs !